test

Jean-Jacques Simonet

1. Avant-gardisme « En 1993, lors d’un voyage privé aux États-Unis, j’ai absolument tenu à visiter la Chambre de Commerce et le secteur de l’optique. Je me suis inspiré du modèle et, de leur savoir-faire, en marketing et en communication, pour l’adapter en Belgique. J’ai été le premier dans la région à lancer le concept des lunettes prêtes en une heure ! »
 
2. Qualité « Nos collaborateurs, tous diplômés, sont des spécialistes chacun dans leur domaine. Mon épouse, par exemple, a suivi une formation, en cours du soir et de week-end, en visagisme et en couleurs, à Anvers et en France avant d’intégrer l’affaire familiale. Moi-même, je suis diplômé de l’Université Varilux à Paris. »
3. Marketing « Tant dans l’espace commercial qu’à l’extérieur, je veille à être  parfaitement représenté. Tous les dix ans, j’effectue un restyling complet du magasin. Nous disposons aujourd’hui d’un espace enfant et d’un salon d’attente où se tiennent des expositions d’œuvres d’art. En outre, j’ai participé à une multitude d’activités dans la région, après mes heures de travail, n’étant quasi jamais chez moi le soir. »
 
4. 24h/24h « De mes premières années dans la profession, j’ai retenu un élément capital : il faut se livrer totalement à sa passion. Quand on est indépendant, on ne compte pas ses heures et on se donne corps et âme. »
 
5. Long terme « Dès que j'ai commencé, j'ai investi dans des produits d'assurance-vie pour ma pension. Plus tard, j'ai contracté une assurance-groupe. J'ai ainsi atteint mes objectifs à mes 65 ans. Après, par contre, c'était le flou. L'account manager qui m'a prospecté m'a aidé à rédiger un plan sur-mesure avec des objectifs à la clé. Un gage de tranquillité et de sûreté. » 
 
Retour