test

3 conseils pour constituer une partie de votre patrimoine privé via votre société

Chaque jour, je guide les clients afin de leur garantir un avenir paisible offrant la sécurité nécessaire.

1. Établissez un plan

Si vous constituez une partie de votre futur capital pension via votre société, il vaut mieux vous faire accompagner de manière active et systématique, tant sur
le plan privé que professionnel. Les aspects privés et professionnels sont indissociables.

Il faut considérer votre société comme un levier, l’amorce optimisée de la constitution de votre patrimoine privé, afin que votre carrière demeure rentable de nombreuses années encore après la cessation de vos activités.

Comment établir ce plan? La stratégie déployée au sein de votre société doit, en fait, refléter votre propre personnalité. Il n'existe dès lors pas de plan standard. Une fois qu'un plan est établi, un suivi actif s'avère nécessaire. Faites-vous accompagner.

2. La systématique est le maître-mot 

Les titulaires de profession libérale exercent leur activité avec beaucoup de passion : ils montent un cabinet florissant mais font souvent passer au second plan la constitution du capital-pension dont ils auront besoin au terme de leur carrière professionnelle.

Dans tous les cas, la régularité est une excellente chose, il n’y a aucune raison de retarder la préparation et l’organisation de votre avenir financier.

3. Il n’est jamais trop tôt ni trop tard

L’augmentation de la taxe de liquidation, qui est passée de 10% à finalement 30%, fut un véritable coup de tonnerre. Une mesure transitoire a dès lors été instaurée, permettant l’incorporation à 10%, à condition toutefois de conserver le capital dans la société pendant 4 ans au moins. Mais cette mesure appartient déjà au passé. Nous devons désormais regarder de l’avant. 

Quelle direction allons-nous prendre ? Vous devez désormais poser ce choix tous les ans.

 

Je vous conseille de songer à ce trajet dès le début de votre carrière. Plus vous vous y prenez tôt, plus il sera fructueux.

Il faut réfléchir le plus tôt possible à l’affectation définitive, au sein de la société, de votre capital, de vos placements, de votre immobilier, etc. Vous pourrez, dans ce cas, organiser ce transfert vers votre privé de la manière la plus simple et la plus avantageuse qui soit.

 

Des conseils avisés

Dans mon travail, l'accent est mis sur le conseil. Je ne vends pas, mais je conseille. Mes clients apprécient à sa juste valeur notre vision d’ensemble à long terme. Je ne me contente pas de proposer des placements ou des fonds de tel ou tel type. Ce service vous sera proposé partout ailleurs. Ce que j'offre, c’est une vision claire, une stratégie mûrement réfléchie, qui vous garantira un avenir paisible, offrant la sécurité nécessaire, et ce, sans effort particulier de votre part. C'est précisément ce que j'aborde avec mes clients.

lundi 11 septembre 2017