test

8 tendances économiques pour 2018

Comment la macro-économie évolue-t-elle ? Steven Andries analyse les tendances économiques et donne son opinion et ses pronostics.

1. Économie de l’UE

Notre opinion

  • Prévision positive.
  • Possibilité d’éponger un endettement historique.

Statut 2017

  • Plus positif que prévu.
  • Une économie dont la croissance n’est ni trop forte ni trop lente, qui présente une pression inflationniste limitée ainsi qu’un taux de chômage relativement faible.
  • Hausse de la confiance, tant chez les consommateurs que chez les producteurs.

Pronostic 2018

  • Croissance stable, mais faible.
  • Légère augmentation de la productivité.
  • Poursuite du redressement des États membres du sud de l’UE.

2. Inflation zone euro

Notre opinion

  • Malgré la faiblesse du taux de chômage, l’inflation reste basse sur le plan structurel.
  • Une inflation limitée peut offrir un environnement stable pour les marchés boursiers comme pour les marchés obligataires.

Statut 2017

  • La déflation a disparu.
  • Une légère inflation est apparue.
  • Encore bien en dessous des objectifs de la BCE.

Prognostic 2018

  • L’inflation reste faible, même inférieure aux objectifs de la BCE de 2 %.

3. Chômage UE

Notre opinion

  • Les chiffres sont bons, mais quelle est la réalité qui se cache derrière ceux-ci ?
  • Quels types d’emplois sont créés ? Travail souvent exécuté en échange de faibles rémunérations, de sorte que ce groupe n’a qu’une mince marge de négociation sur le marché de l’emploi.

Statut 2017

  • Décroissant jusqu’au niveau le plus bas depuis des années.
  • Les États-Unis frôlent même le taux d’emploi maximal qu’il est possible d’atteindre.

Pronostic 2018

Selon nos prévisions, la tendance légèrement à la baisse se poursuivra en raison de la faible croissance économique.

4. Euro

Notre opinion

  • La poursuite des négociations sur le Brexit peut avoir des conséquences non négligeables sur le cours de l’euro. Pour l’instant il ne semble pas encore y avoir de réelles turbulences sur les marchés.
  • Un euro fort rend nos exportations plus chères.

Statut 2017

  • Relativement fort par rapport à l’USD et la GBP.
  • L’euro augmente plus que prévu.
  • La Banque centrale européenne (BCE) ne prévoit pas de nouveau relèvement des taux jusqu’à 2019.

 

Pronostic 2018

Nous prévoyons une évolution stable du cours sur base des résultats de 2017.

5. Dollar

Notre opinion

  • Un dollar faible limite les exportations européennes.
  • Le relèvement du taux de la Réserve fédérale est défavorable à l’EUR.
  • Les prévisions de croissance élevée de l’économie américaine sont inédites et le risque qu’elles ne se réalisent pas est donc grand.

Statut 2017

  • Un dollar plus faible est favorable aux exportations américaines.
  • La Réserve fédérale continue à réduire son bilan.
  • Les marchés boursiers américains affichent des niveaux records : des ajustements ne sont dès lors pas à exclure.

Pronostic 2018

  • Le dollar reste sous pression.
  • De mauvaises surprises sont plus à craindre aux E-U que dans l’UE.

6. Taux européen

Notre opinion

  • Nous entrevoyons la possibilité d’une augmentation restreinte, mais pas de progression spectaculaire.
  • Ce climat est favorable aux marchés boursiers, car l’argent est disponible à un taux relativement bon marché pour les entreprises.


Statut 2017

  • Le taux à court terme reste structurellement bas, dirigé par la BCE.
  • Les prévisions d’inflation peu élevée entraînent un taux faible à long terme.

 

Pronostic 2018

  • Augmentation restreinte en 2018.
  • Pas d’augmentation structurelle pour le premier semestre de 2019.

7. Énergie et matières premières

Notre opinion

  • L’évolution du cours du pétrole dépend de la prorogation de l’accord de l’OPEP et de l’évolution du schiste aux Etats-Unis.
  • Le cours de l’or a connu une belle évolution en dollars. Le cours de l’eurodollar a jeté le trouble auprès des investisseurs en euro. La hausse des taux aux Etats-Unis pourrait faire pression sur le prix de l’or.
  • La matière première ayant affiché les meilleures performances cette année est le palladium, avec une hausse des prix exprimée en dollars de près de 50%.

Statut 2017

  • Le prix du pétrole reste un facteur économique important.
  • Le potentiel d’augmentation du prix du pétrole est limité.

Pronostic 2018

Prix attendu aux alentours du prix de l’OPEP.

8. Politique internationale

Notre opinion

  • De nouveaux rapports de force internationaux apparaissent en raison du rôle plus manifeste de la Chine à l’avant-scène de la politique internationale.
  • Le taux d’endettement mondial a causé une importante crise, mais peu de choses ont changé et cette menace peut donc redevenir réelle.


Statut 2017

  • Endettement aux États-Unis, les États-Unis continuent à mettre les budgets sous pression en 2017.
  • En Chine, l’octroi effréné de crédits (État, entreprises et particuliers) inquiète.

Pronostic 2018

  • L’économie chinoise augmente de 7 %, mais l’énorme endettement constitue une menace.
  • Les tensions géopolitiques peuvent influencer les prix des matières premières et l’économie.

mardi 23 janvier 2018