test

Une caisse de résonance pour faire circuler les idées

Dans la vie, tout est question de partage. On donne et on reçoit en retour. Pour Réseau Entreprendre, il s’agit surtout de donner.

Les entrepreneurs expérimentés qui aident les jeunes entreprises à se développer voient les choses ainsi : gratuitement et sans intérêt. C’est un engagement important. Et lorsque l’on n’attend rien en retour, on est forcément récompensé. Kristoph Wauters, analyste crédit auprès de notre banque, a été lui-même entrepreneur et nous explique pourquoi il est accompagnateur au sein de Réseau Entreprendre.

 

« Je suis chaque fois étonné par le foisonnement d’idées de ces nouveaux entrepreneurs, par leur créativité et surtout par leur motivation. Ils se donnent à fond, ils ont l’esprit d’entreprise dans le sang. », commence Kristoph Wauters. « Lorsque leur entreprise dépasse le stade de l’idée et qu’ils souhaitent la développer concrètement, ils ressentent très rapidement le besoin de s’appuyer sur une expertise supplémentaire. 

Par exemple, notre réseau compte trois ingénieurs qui ont développé un outil sensationnel destiné à la préparation des aliments. Ils sont prêts à augmenter leur chiffre d’affaires mais doivent, pour cela, faire la transition entre une entreprise de haute technologie et une société de vente. En d’autres termes, il s’agit, pour eux, de devenir des entrepreneurs à part entière. 

Ils se trouvent confrontés à des questions telles que : Comment diriger des commerciaux ? Comment faire pour que l’administratif suive les ventes ? Comment configurer la chaîne logistique ? Ces nouveaux entrepreneurs évitent bien des écueils en se faisant accompagner par un entrepreneur expérimenté. Grâce à l’aide extérieure apportée par Réseau Entreprendre, ils peuvent se développer plus rapidement et commettent moins d’erreurs.

 

Soyez l’accompagnateur dont vous aviez besoin lorsque vous étiez jeune. - Réseau Entreprendre

Bien entendu, le marché propose d’autres formules d’accompagnement, mais elles sont payantes ou requièrent l’intervention d’un investisseur. Ce n’est pas le cas chez Réseau Entreprendre. Réseau Entreprendre est neutre et à but non lucratif. Cela va même plus loin : pour pouvoir proposer un accompagnement, un accompagnateur doit verser une contribution personnelle. La démarche est donc totalement altruiste. »

Chercher des réponses

« Notez bien que nous accompagnons l’entrepreneur, et non le projet. Le but n’est pas que j’établisse un plan financier, par exemple. Mais si le créateur a des questions à ce sujet, je l’aiderai à trouver des réponses. »

 

Grâce à l’aide extérieure apportée par Réseau Entreprendre, ils peuvent se développer plus rapidement et commettent moins d’erreurs.

 

Réseau Entreprendre permet à chacun d’apprendre de l’autre. L’accompagnateur et le créateur peuvent s’inspirer mutuellement, mais les créateurs peuvent également échanger entre eux. De manière très ouverte. Les questions peuvent aller de « Comment êtes-vous parvenu à vous établir en France ? » à « Comment faire pour lever des fonds, jusque dans la Silicon Valley ? » Cet échange est indispensable si l’on souhaite obtenir une caisse de résonance. »

 

Le Réseau Entreprendre, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un réseau de chefs d’entreprise, pour les chefs d’entreprise. Il associe un entrepreneur expérimenté (accompagnateur) à une entreprise en croissance (créateur), et vise à offrir un accompagnement personnalisé et de qualité, afin de participer à la création d’emploi.

 

Partager les connaissances acquises grâce à l’expérience

« Cet accompagnement est enrichissant pour moi également. A mes yeux, c’est probablement le contact avec les autres accompagnateurs qui m’intéresse le plus. Il s’agit d’un groupe très hétérogène. Les connaissances que les autres entrepreneurs tirent de leur expérience et de l’exercice de leur activité me permettent d’apprendre énormément de choses. Pour la Banque Van Breda, il est important également de pouvoir s’appuyer sur un réseau. Si un client est confronté à un problème spécifique, qui ne relève pas du domaine bancaire, grâce à Réseau Entreprendre, je pourrai m’adresser à pas moins de 120 entrepreneurs expérimentés, qui pourront peut-être trouver une solution. » 

 

Accompagnateur et créateur 

Qu’est-ce qui caractérise la relation accompagnateur/créateur au sein de Réseau Entreprendre ? Jasper et Lode nous expliquent leur parcours. 

 

Jasper Verreyt développe des microcentrales hydroélectriques.

« J’attends de Lode qu’il remette tout en question. Nous examinons ensemble les problèmes qui surviennent et les solutions qui s’offrent à nous. Nous gagnons du temps en évitant de tomber dans des pièges. Lode fait souvent office de « filtre » : il nous aide à dégager la meilleure solution. » 

 

photo - Franky Verdickt

photo - Franky Verdickt

Lode Snykers est dirigeant en stratégie, politique commerciale et business development. 

« Je souhaite partager mon expérience. Pas en imposant des solutions, mais en servant de caisse de résonance. En posant des questions ouvertes qui permettent à Jasper d’envisager des pistes qu’il n’avait peut-être pas encore examinées. Mais je ne le pousse pas dans une direction déterminée. Il dirige son entreprise, mais je suis là lorsqu’il a besoin de moi. »

dimanche 7 avril 2019