Une banque saine

Malgré la crise économique et financière et l’inquiétude des marchés financiers, la Banque J.Van Breda & C° constitue plus que jamais un havre sûr. Notre politique de prudence nous a même permis de conforter nos atouts.
 
1. Les fonds propres de notre banque n’ont aucunement été affectés par la crise. Nous n’avons jamais dû faire appel aux deniers publics.
 
2. Les capitaux propres de la Banque J.Van Breda & C° sont très élevés. La solvabilité, exprimée en capitaux propres par rapport aux actifs (ratio de levier), est largement supérieure aux 3% que l’organisme de surveillance veut instaurer au plus tard en 2018 sous Bâle III.
 
3. Notre position de liquidité est saine. Grâce aux dépôts de nos clients, notre position de liquidité a encore évolué de manière positive, de sorte que nous ne devons pas faire appel au marché interbancaire.
 
4. Nous sommes et restons une banque classique : transparente et adossée au client. Les dépôts de nos clients sont exclusivement affectés à des crédits au profit du même groupecible, entrepreneurs et professions libérales en bonne santé financière. De cette manière, nous stimulons l’économie locale.
 
5. Nous disposons d’une importante réserve de liquidité. Pour notre propre compte, nous investissons exclusivement en liquidités auprès de la Banque centrale européenne et dans un portefeuille de placements diversifié. Les obligations d’État sont émises ou garanties par les autorités européennes suivantes : Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Autriche, Suède et Finlande. La banque ne détient pas d’obligations françaises, grecques, italiennes, portugaises, irlandaises ou espagnoles en portefeuille.
6. Ackermans & van Haaren constitue pour nous un actionnaire fort et stable.
 
7. De plus en plus de clients nous considèrent comme leur spécialiste en accompagnement patrimonial et nous confient de nouveaux investissements. Comme vous le constatez, nous veillons en permanence à vos intérêts à long terme.
 
 
Le rapport annuel officiel complet est disponible chaque année online (fin mars).
 
Marc Wijnants, Vic Pourbaix et Dirk Wouters, comité de direction.