Vous voilà indépendant : et maintenant ?

Vos choix ont une influence sur le cours de votre carrière.

Une pension complémentaire ?
A l’heure de la retraite, la pension légale (1er pilier du système des pensions en Belgique) offre une base de revenu mais ce montant est généralement insuffisant pour maintenir le niveau de vie souhaité. En tant qu’indépendant, un capital complémentaire à la pension légale est recommandé et même fiscalement encouragé. Cette pension complémentaire dans le cadre de votre activité professionnelle et/ou de votre statut social constitue le deuxième pilier.
La  PLCI (Pension Libre Complémentaire pour Indépendants) vous permet de vous constituer un capital pension sur mesure, assorti de déductions fiscales favorables.

> Découvrez ses avantages en détail.

 

Créer une société ?
Tout comme la plupart des titulaires de profession libérale vous pouvez commencer en tant que personne physique. En fonction de vos revenus et pour des raisons fiscales, vous pouvez ensuite envisager la création d'une société.

> Est-ce un bon choix? La réponse à cette question n’est pas simple.
> Une société peut offrir des opportunités.

 

Discutez des aspects fiscaux avec votre (expert-)comptable et n’hésitez pas à solliciter votre account manager pour examiner la situation sous l’angle de vue financier. Chacun vous aide à comprendre les enjeux et à faire les choix judicieux.

> Souhaitez-vous prendre rendez-vous en agence ?

 

Contrat d’association ? Cabinet collectif ?
Si vous choisissez de vous regrouper en association ou d’ouvrir un cabinet collectif, veillez à sceller juridiquement votre entente. Pour vous accompagner, la banque J.Van Breda & C° travaille avec le soutien de spécialistes en droit des accords de collaboration. Un contrat bien rédigé est un gage de clarté, même lors de périodes moins fastes. Il est aussi conseillé de tenir compte de certains aspects fiscaux. Nous nous ferons un plaisir de travailler avec votre comptable.

> Lisez nos quelques conseils en matière d’associations.