Entrepreneurs Tout sur : EntrepreneursContactOffres d'emploi
Professions libérales Tout sur : Professions libéralesContactOffres d'emploi
VB_Arts_792x440pixels

Votre salaire

Le moyen le plus évident pour sortir l’argent de votre société est de vous verser un salaire mensuel. En tant que titulaire de profession libérale, vous pouvez fixer le montant souhaité en fonction de vos dépenses privées et de votre niveau de vie.

Attention : un salaire plus élevé est aussi plus lourdement taxé à l’impôt des personnes physiques, même si cela peut être intéressant d’atteindre un certain palier sous certaines conditions.

Vos avantages de toute nature

Une autre manière d’optimiser votre rémunération est de vous octroyer des avantages de toute nature grâce à votre société. Cela comprend par exemple une voiture de société, un smartphone, un ordinateur, etc. L’avantage, c’est que même si vous pouvez aussi les utiliser en privé, leurs coûts d’achat et de fonctionnement sont déductibles en société.

Un Engagement Individuel de Pension

L’Engagement Individuel de Pension (EIP) permet de vous constituer un capital-pension supplémentaire que vous pourrez récupérer, en payant un taux réduit, au moment de prendre votre retraite. De plus, les primes que vous versez chaque année dans cette assurance-pension sont déductibles à l’impôt des sociétés. En attendant, si vous souhaitez investir dans l’immobilier, vous pouvez mettre votre EIP en gage pour votre emprunt et, sous certaines conditions, demander une avance sur le capital de votre assurance-groupe. Par ailleurs, vous pouvez aussi inclure vos assurances revenu garanti et chiffre d’affaires dans votre EIP pour que votre société en paye les frais.

Des dividendes ordinaires

Vous pouvez également vous verser le bénéfice de votre société sous forme de dividendes ordinaires. Il faudra toutefois retenir 30% de précompte mobilier sur le montant total mais vous n’aurez plus besoin par la suite de déclarer ces revenus à l’impôt des personnes physiques.

Des réserves de liquidation

Enfin, vous pouvez également créer des réserves de liquidation avec les fonds excédentaires de votre société. Vous devrez payer une taxe pour ce faire mais vous pourrez récupérer cet argent après 5 ans (moyennant une nouvelle taxe). Au final, même en comptant ces diverses taxes, la pression fiscale totale sur les réserves de liquidation restent plus intéressant que celle sur votre rémunération.

Envie de profiter de votre travail en société ?

Nous analysons votre situation et vous proposons des solutions sur mesure en fonction de vos attentes et de vos objectifs professionnels et privés.